Qu’est-ce-qu’une hypothèque de second rang ?

fonctionnement de l'hypotheque de second rang

Savez-vous qu’il est tout à fait possible de mettre en place une seconde garantie hypothécaire sur un bien immobilier ? Ce dispositif est souvent proposé dans le cadre d’un rachat de crédit et permet d’éviter les frais de mainlevée.

Comment fonctionne cette hypothèque ?

Petit rappel de l’hypothèque tout d’abord. Il s’agit d’une garantie exigée par la banque, prise sur un bien immobilier dans le cadre d’un prêt, qui lui permet de saisir et faire vendre le bien aux enchères en cas de défaillance de l’emprunteur.
L’hypothèque est un acte courant qui requiert néanmoins beaucoup de rigueur puisqu’il s’agit d’un acte notarié qui est soumis à publicité auprès des tiers, par une inscription au service de la publicité foncière.

C’est une garantie particulièrement intéressante pour les établissements financiers qui prennent ainsi peu de risques mais également pour les emprunteurs qui, grâce à ce dispositif, peuvent acquérir un bien immobilier, se constituer un patrimoine immobilier important ou encore assurer leur retraite. Dans cette situation, on parle d’hypothèque de premier rang.

Vous trouverez sur le site d’hypothèques-en-ligne de nombreux articles relatifs aux hypothèques.
Vous pouvez également commander un état hypothécaire en quelques clics seulement.

La souscription d’une seconde hypothèque intervient lorsque l’emprunteur souhaite un rachat de crédit ou un second prêt immobilier. C’est une solution qui peut être proposée par l’établissement prêteur.
Ce qui a pour conséquence que la banque qui accorde le nouveau financement accepte de se placer en second rang des créanciers et après la banque qui a accordé la première hypothèque, qui représente un risque non négligeable en cas de défaillance de l’emprunteur.
En effet dans cette situation la banque du premier hypothèque sera prioritaire, la banque de la seconde hypothèque sera créancière de second rang.

Bien entendu, la mise en place de la seconde hypothèque le sera en fonction de la valeur du bien immobilier, qui devra permettre de couvrir les deux dettes. A noter également que le taux du second prêt sera plus élevé qu’avec un prêt hypothécaire de premier rang.

L’hypothèque de second rang permet de souscrire un nouveau prêt sans devoir solliciter la mainlevée de la première hypothèque et ainsi d’éviter des frais non négligeables.

Hypothèque de second rang et rachat de crédit

Nous le disions précédemment, l’hypothèque de second rang peut être proposée dans la situation d’un rachat de crédit (prêt immobilier ou prêt à la consommation).

Ainsi, un propriétaire qui souhaite acquérir un nouveau bien mais ne souhaite pas vendre celui qu’il a déjà en sa possession, objet d’un prêt immobilier, va faire racheter son crédit immobilier par un établissement bancaire. Lequel lui proposera un nouveau prêt immobilier assorti d’une hypothèque supplémentaire.
A noter que le propriétaire d’un bien immobilier peut faire racheter uniquement ses prêts à la consommation grâce à l’hypothèque de second rang. Ce qui lui assure de préserver son prêt immobilier, tout en allégeant ses mensualités relatives à ses crédits à la consommation.
Avant de se lancer dans une telle opération, il conviendra pour le propriétaire de faire des simulations à la fois de mainlevée de sa première hypothèque mais également de rachat de crédit, afin d’être certain que l’hypothèque de second rang ne soit pas une opération plus coûteuse.

maison avec un vice caché dans plafond
La notion de vices cachés est une notion qui intervient souvent en matière d’immobilier. En effet, même si l’acheteur d’un bien immobilier est censé prendre toutes les précautions pour sécuriser son achat, nul n’est à l’abri d’une mauvaise surprise, non visible au moment de l’acquisition. C’est pour protéger l’acheteur que la garantie des vices cachés a été définie au sein même du Code Civil. Voyons ensemble ce qu’il est possible de faire en cas de vices cachés découverts dans une maison ou un appartement. Lire la suite
Pro

Respect de la confidentialité des renseignements collectés (CNIL)

Taxes incluses

Les tarifs sont en TTC et incluent la TVA à 20% et les taxes fiscales

Sérénité

Prise en charge de vos demandes personnalisées

Rapidité

Traitement de vos commandes dès réception

Paiements sécurisés

Paiements sécurisés par carte bancaire (Stripe) ou par Paypal