Quelles sont les règles de majorité lors de l’AG de copropriété ?

AG de copropriété

Le fonctionnement d’une copropriété répond à des règles juridiques très précises. Elles sont établies pour permettre le bon fonctionnement de l’ensemble immobilier et la protection de chaque copropriétaire. Ces règles revêtent une importance toute particulière en ce qui concerne la validation des décisions prises lors des AG de copropriété.

Sur notre site, nous vous offrons la possibilité d’obtenir la copie de documents essentiels dans la vie d’une copropriété : règlement de copropriété, état hypothécaire … Vous trouverez également de nombreux articles portant sur les règles de fonctionnement d’une copropriété.

Comment sont décomptées les voix des copropriétaires ?

Tout d’abord, intéressons-nous à la façon dont les voix des copropriétaires sont prises en compte.

Chaque copropriétaire détient plusieurs voix, attribuées selon sa quote-part des parties communes. Cela, au regard de la surface et la situation de son lot.

Bon à savoir : si la quote-part d’un copropriétaire représente plus de la moitié des parties communes, son nombre de voix est réduit au total des voix des autres copropriétaires.

Les décisions prises à la majorité simple

Il s’agit de la modalité de prise des décisions les plus courantes comme :

  • Les travaux d’entretien courant sur les parties communes et les équipements.
  • La mise en conformité des appartements avec les normes légales et réglementaires,
  • Les travaux de réfection nécessaires du fait de l’usure ou de la salubrité.
  • Également, ceux concernant la stabilité de l’immeuble,
  • Les questions d’assurance du bien dans son ensemble,
  • L’approbation des comptes …

Cette règle de la majorité simple correspond à la majorité des voix des copropriétaires présents ou représentés à l’AG de copropriété. Aussi, les abstentionnistes sont exclus de ce calcul.

Les décisions prises à la majorité absolue

Nous pouvons citer, dans les décisions concernées par la majorité absolue :

  • la délégation de pouvoir au syndic,
  • sa rémunération,
  • les travaux de transformation et d’amélioration de l’immeuble …

La majorité absolue correspond à la majorité de toutes les voix de tous les copropriétaires. Présents ou non à l’assemblée générale.

Les décisions prises à la double majorité

La double majorité est destinée aux décisions importantes de la copropriété comme :

  • l’acquisition ou la vente de parties communes,
  • la modification du règlement de copropriété,
  • les travaux d’amélioration et de transformation des parties communes ou des services collectifs …

Également, dans cette règle, deux exigences cumulatives doivent être réunies. La majorité de tous les copropriétaires, présents ou non et les deux tiers des voix.

Les décisions prises à l’unanimité

Pour les décisions les plus importantes de la copropriété, l’unanimité de tous les copropriétaires, présents, représentés, absents est requise.
En effet, il s’agira des décisions comme :

  • la suppression d’un service collectif,
  • l’aliénation des parties communes,
  • la modification de la répartition des charges …

A noter que si la décision prise l’est mais sous une majorité différente que celle requise par la loi, elle peut être annulée par le juge. Par contre, un copropriétaire qui a voté pour une décision, ne peut la contester sur l’erreur de majorité.

Bon à savoir : l’assemblée générale ne peut, dans n’importe quelle forme de majorité, imposer à un copropriétaire une modification sur la destination de ses parties privatives. Ou sur leur modalités de jouissance.

Pro

Respect de la confidentialité des renseignements collectés (CNIL)

Taxes incluses

Les tarifs sont en TTC et incluent la TVA à 20% et les taxes fiscales

Sérénité

Prise en charge de vos demandes personnalisées

Rapidité

Traitement de vos commandes dès réception

Paiements sécurisés

Paiements sécurisés par carte bancaire (Stripe) ou par Paypal